Aperçu de l’étude des tendances pour entrepreneurs menée par la BDC

Le 18 octobre dernier se tenait à Montréal la conférence Facebook Boost your Business. Et bien entendu, l’Équipe Sonia Bouchard y était! Ce fût une matinée fort agréable et instructive. La conférence était organisée en partenariat avec la Banque de Développement du Canada (BDC), qui présentait les résultats de sa nouvelle étude de tendances pour les entrepreneurs.

Afin de mieux aider les entrepreneurs du Canada à relever les défis de demain, la BDC a approché plus de 1400 chefs d’entreprise canadiens pour leur poser des questions. Ce sont les résultats de cette enquête que la BDC nous partage dans « Préparez votre entreprise pour l’avenir – Tirez parti des tendances technologiques et démographiques ». Ce qui ressort de ce grand sondage pancanadien est franchement très édifiant. Voici donc pour vous les 6 grandes tendances à retenir, tendances qui, selon la BDC, redéfiniront en profondeur le monde des affaires au Canada :

 

Tendances démographiques

 

1. Le vieillissement de la population active

Le vieillissement général de la population active, ainsi que les départs à la retraite des baby-boomers entraineront un ralentissement de la croissance de la population en âge de travailler. Autrement dit, moins de personnes entreront sur le marché du travail pour remplacer ceux qui prennent leur retraite.

Ce phénomène du vieillissement de la population se fera d’ailleurs particulièrement sentir au Québec, où les experts prévoient déjà une croissance négative de la population d’ici les 10 prochaines années.

Le défi pour les entreprises : conserver les employés qualifiés, mais surtout, recruter de nouveaux talents. Il sera important de savoir se positionner comme employeur de choix afin de fidéliser ces derniers.

 

2. L’arrivée massive des milléniaux sur le marché du travail

Avec les premiers départs à la retraite des baby-boomers, les milléniaux commencent à dominer le marché du travail : en effet ils représentent déjà 40% de la population en âge de travailler. Au cours des prochaines années, ils seront rejoints par les premiers membres de la Génération Z. On estime que d’ici 2020 ils représenteront 50% de la population active!

Le défi pour les entreprises : Conjuguer avec des effectifs composés de diverses générations. Mais surtout, apprendre à répondre aux attentes des membres de ces jeunes générations plus scolarisées et plus portées vers les nouvelles technologies.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. L’accroissement de la diversité culturelle de la population

L’accroissement de la population canadienne est davantage le fait de l’immigration que celui des naissances, et ce depuis les années 1990. On estime d’ailleurs que d’ici 2032, 80% de l’accroissement démographique au pays sera attribuable à l’immigration. Cela revient à dire que environ 1 Canadien sur 4 sera né à l’étranger!

Malheureusement le taux de chômage chez les travailleurs immigrés reste largement supérieur à celui des travailleurs nés au Canada. Il semblerait effectivement que les entrepreneurs n’aient pas encore le réflexe de faire appel aux travailleurs immigrants quand vient le temps de recruter de la main-d’œuvre qualifiée.

Le défi pour les entreprises : Développer des stratégies de recrutement inclusives, ouvertes à la diversité.

 

Tendances technologiques

 

4. La croissance des marchés virtuels

Dans le monde hyperconnecté d’aujourd’hui, le rapport de force a été inversé : il est passé du côté du vendeur à celui de l’acheteur. En effet, l’adoption des appareils mobiles et l’utilisation accrue d’internet ont radicalement transformé le comportement des consommateurs. Les acheteurs sont mieux renseignés que jamais, et les frontières sont pour ainsi dire inexistantes: on peut désormais se procurer exactement ce que l’on veut, quand on le veut, où qu’on soit dans le monde.

Le défi pour les entreprises : Il est clair qu’une présence en ligne, même pour les entreprises qui ne font pas de vente en ligne, est désormais essentielle.

 

5. L’automatisation des processus d’affaires

Le recours au robot et à l’intelligence artificielle est de loin une des tendances technologiques les plus importantes. Pour le moment, les fabricants canadiens sont à la traîne en matière d’adoption de la robotique industrielle par rapport à d’autres économies avancées (comme le Japon ou l’Allemagne).

Parallèlement, l’utilisation de l’intelligence artificielle (ex : des logiciels de gestion de la relation client – CRM, ou des progiciels de gestion intégrée – ERP) permettrait l’automatisation de tâches cognitives, ce qui aurait pour effet de grandement améliorer la productivité

Le défi pour les entreprises : Pour demeurer compétitifs, les entrepreneurs canadiens devront, tôt ou tard, opter pour l’automatisation.

 

6. L’essor de l’économie des données

On estime que le nombre d’appareils connectés à Internet pourrait atteindre 75 milliards en 2025, soit 4 fois plus qu’en 2017! Grâce à ceci, les entreprises d’aujourd’hui ont accès à une quantité effarante de données de toutes sortes (les fameuses métadonnées ou metadata). La capacité d’analyse et d’exploitation de ces données est devenue une véritable mine d’or. The Economist a même été jusqu’à déclarer que les données ont supplanté le pétrole en tant que ressource la plus précieuse du monde!!

 

Le défi pour les entreprises : Apprendre à collecter et à analyser les données pour devenir plus concurrentiels.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour rester compétitifs à long terme, les entrepreneurs canadiens devront rapidement apprendre à composer avec ces nouvelles tendances qui sont en train de modifier les façons de faire du milieu des affaires tel qu’on le connaît. De votre côté, êtes-vous prêts à relever ces nouveaux défis?

 

#BDC,#entrepreneur, #technologies

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *