4 astuces pour rédiger une bonne publication Facebook

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Que faut-il pour créer une bonne publication qui saura attirer l’attention et créer des interactions sur Facebook? Bien évidemment, il faut tout d’abord avoir quelque chose d’intéressant à partager… Mais ce n’est pas tout.

Voici 4 règles pour rédiger une publication Facebook qui aura de l’impact :

  1. Simplifier votre pensée

Facebook permet d’écrire jusqu’à 63 206 caractères dans une publication. Il est donc possible d’écrire un très long texte. Est-ce une bonne chose à faire? Pas vraiment. Il est préférable d’écrire un texte court et accrocheur qui incitera la personne à poser une action, comme cliquer sur le lien proposé ou encore commenter la publication.

Selon certaines études, les publications de 40 caractères et moins génèrent les meilleurs taux d’engagement… des taux jusqu’à 86% supérieur aux publications plus longues. Alors oui, il faut simplifier votre pensée et aller droit au but! Il est préférable de choisir des mots simples et d’éliminer les adjectifs superflus.

  1. Faciliter la lecture

La durée d’attention sur Facebook est courte, il est donc important que la lecture de la publication soit facile et ne rebute pas le lecteur. Un texte concis, c’est la base, mais une utilisation adéquate des ponctuations, des espaces et même des émoticônes peut faciliter la lecture.

En général :

  • Évitez de surcharger votre texte de ponctuations non nécessaires (points d’exclamation, points d’interrogation, points de suspension, etc.)
  • Si votre texte fait plusieurs phrases, insérez des espaces entre celles-ci.
  • Pour capter l’attention, utilisez les émoticônes en début ou fin de phrase. Attention, il faut éviter d’en insérer plusieurs et les utiliser seulement lorsqu’ils ont un lien avec le texte.
  1. Choisir le bon visuel

Le cerveau traite les images 60 000 fois plus rapidement que le texte. Pour capter l’attention du lecteur, l’utilisation d’un visuel est donc primordiale. Mais attention, pas n’importe quel visuel. Ce dernier doit être en lien avec votre sujet et, surtout, de bonne qualité. Photo, vidéo, GIF… Les possibilités sont multiples.

Même lorsque l’image provient d’un lien Internet, assurez-vous que celle-ci soit nette et de qualité. Il faudre donc choisir judicieusement les images de votre blogue par exemple.

  1. Appeler à l’action

Une bonne publication Facebook générera des interactions. Terminer sa publication avec un Call to actionest un bon moyen d’interpeler le lecteur.

Il faudra par contre varier notre façon de les utiliser pour que le tout ne devienne pas trop robotique et impersonnel. Vous pouvez terminer certaines publications avec une invitation du type «Lisez cet article pour…»ou « Visitez notre site pour… » ou encore conclure avec une question qui engagera la discussion.

Exemple d’une publication efficace :

  1. Texte court
  2. Lecture facile (espace entre les deux phrases)
  3. Bon visuel provenant de l’article
  4. Question ouverte en fin de publication
  5. Générer des contenus interactifs

 

Pour que ces règles de base fonctionnent bien, il est important de ne pas oublier que derrière nos écrans se trouvent des humains. Il faut donc avant tout penser et s’adresser à eux lorsqu’on publie. Un sujet vous touche particulièrement et vous souhaitez écrire une plus longue publication? Et pourquoi pas! Si votre message inspire ou porte à réflexion, il saura certainement interpeler les lecteurs.

Vous avez besoin de conseils pour gérer votre page Facebook? Notre équipe d’experts est là pour vous aider!

 

Rédaction: Priscilla April 

 

#Facebook,

 

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *