shutterstock_123210094-2

L’infolettre, encore un bon outil de conversion en 2016 ?

shutterstock_123210094-2

Le e-mailing désuet ? Détrompez-vous !

On en reçoit parfois par dizaine dans notre boîte de courriel, souvent en magasinant en ligne ou en créant un compte sur un site transactionnel, nous sommes invités à nous abonner à une liste de diffusion, mais est-ce encore un outil efficace ? Si dans les dernières années, un resserrement des règles s’est imposé par la loi C-28 ou loi « antipourriel » et que les communications s’installent plus durablement sur les réseaux sociaux, semble qu’encore aujourd’hui les infolettres ou en anglais le « e-mailing » soit un canal à privilégier pour convertir votre liste de diffusion en éventuels clients.

Quelques informations :

  • Saviez-vous que le taux d’ouverture moyen d’une infolettre est d’environ 30 %, donc sur 100 personnes, 30 l’ouvriront.
  • Lorsque nous personnalisons l’envoi en intégrant le prénom et nom de l’abonné à la liste de diffusion (des méthodes existent chez les services de création d’infolettres) l’ouverture peut grimper jusqu’à 50 %.
  • Selon certaines études, 49 % des abonnés à une liste de diffusion ont fait un achat suite à la réception d’une infolettre ou d’une offre commerciale par courriel.
  • La création d’une infolettre est simple et peu coûteuse, accessible à tous les types d’entreprises.
  • Les outils de création d’infolettres permettent maintenant de créer une communication adaptée à tous les supports comme les téléphones intelligents et tablettes. L’abonné peut prendre connaissance de vos offres au moment voulu, il est donc plus réceptif à votre communication.
  • Le « e-mailing » permet de faire des offres ciblées selon les goûts de vos clients, des promotions, tout en agissant positivement sur le référencement de votre site web via le taux de clics. Vous pouvez catégoriser vos envois, par produits préférés ou même par région.
  • Vous pouvez à l’intérieur de vos infolettres inviter vos abonnés vers vos autres présences en ligne : blogue, réseaux sociaux, etc.

 

En résumé, c’est une solution complémentaire à vos autres efforts de marketing et de communication. Bien faite, en respect du cadre législatif en vigueur, elle offre de nombreux atouts au niveau de la conversion et sa création est de plus en plus simplifiée et l’outil peu couteux.

 

Pour aller plus loin :

 

 

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 + huit =