réseautage

La force d’un réseautage combiné pour votre développement des affaires

réseautage

Au cours des derniers mois, je vous ai posé deux importantes questions : « Acceptez-vous la demande de relation d’une personne que vous ne connaissez pas ? » et « Que faites-vous APRÈS avoir accepté la demande de relation d’une personne que vous ne connaissez pas ? ».

À la lecture des nombreux commentaires reçus, je constate que ce sujet revêt une importance primordiale pour plusieurs d’entre vous. À mon avis, c’est à l’APRÈS que la partie commence.

Dans le cas de réseautage traditionnel, personne à personne, permettez-moi une autre question, acceptez-vous la carte professionnelle d’une personne que vous rencontrez pour la première fois ? Probablement que vous répondrez, bien sûr, que je l’accepte ! Pourquoi ? Parce que vous avez échangé ensemble. La réponse n’indique cependant pas ce que vous faites ensuite. Vous seul jugerez du potentiel de cette rencontre et déciderez si vous conservez ou non cette carte. Ce qui est important c’est le contact que vous avez eu avec cette personne.

Le réseautage virtuel n’est pas si différent. La distinction c’est que vous devez créer cette rencontre, bien qu’elle soit virtuelle, après avoir accepté la nouvelle relation. Afin de poursuivre ce premier contact, vous pouvez poser des questions du genre « quelles raisons ont motivé la demande ? ». Vous pourrez ensuite échanger entre vous et juger de la pertinence de poursuivre ou non cette relation, selon vos champs d’expertises. Bien sûr, lors de vos échanges, vous en profiterez pour lui poser des questions au sujet de son offre de services et de votre côté, vous vous ferez mieux connaître.

Selon moi une combinaison des deux types de réseautage, traditionnel et virtuel, est une excellente stratégie pour un développement des affaires efficace. N’oubliez pas la manière d’agir à ces occasions, la constance et la patience que vous démontrerez au fil des mois.

Comme je l’ai écrit dans mon billet du premier billet, je déteste les gens qui m’abordent en ne pensant qu’à leur offre, j’appelle cela le syndrome du « JE ME MOI ». Intéressez-vous aux gens et ils s’intéresseront à vous. Vous serez surpris des rencontres que vous ferez. Chaque jour, je constate à quel point cela m’apporte sur les plans personnel et professionnel. Je rencontre, j’échange, j’apprends des autres et qui sait, peut-être un jour ferons-nous des affaires ensemble. Oui cela exige du temps, des énergies et de la ténacité ! Il faut aimer échanger, écouter, apprendre et partager. Vous connaissez l’effet boomerang ? Le retour se fera, c’est certain.

Je crois fermement à la force du réseautage combiné. C’est pourquoi j’ai choisi de vous aider à propulser le développement de vos affaires. Nous avons aujourd’hui des outils extraordinaires que sont les médias sociaux, dont le réseau LinkedIn. Pour ceux qui n’ont pas lu mon premier billet sur le sujet. http://soniabouchard.ca/acceptez-vous-de-recevoir-des-demandes-de-relations-sur-linkedin

Bon réseautage à tous

Sonia

3 réponses
  1. RIVA
    RIVA says:

    J’ai vraiment aimé cet article plein d’enseignement.
    Merci pour vous avoir consacré du temps pour nous instruire et surtout nous forger un esprit dynamique et gagnant.
    RIVA

    Répondre

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>