Influenceurs… macro.. micro qui sont-ils et pourquoi sont-ils si attrayants pour les marques ?


Les influenceurs sont devenus des incontournables pour les marques souhaitant augmenter leur visibilité et leur notoriété. Depuis quelques années, on entends d’ailleurs beaucoup parler de marketing d’influence, d’ambassadeurs de marque, d’influenceurs et même de micro-influenceurs. Mais qui sont-ils et pourquoi sont-ils si attrayants pour les marques.

 

C’est quoi un influenceur?

 

Influenceur (ou influenceuse) est le terme utilisé pour désigner une personne disposant d’une importante notoriété sur le web et les médias sociaux, généralement sur une thématique spécifique. En d’autres mots, les influenceurs sont les leaders d’opinion de l’ère digitale. Comment? D’abord par leur forte présence et activité sur les réseaux sociaux qui leur vaut un grand nombre d’abonnés (on appelle d’ailleurs ces abonnés des « followers » ce qui signifie littéralement, des suiveurs…). De plus, les influenceurs jouissent habituellement d’une forte exposition médiatique. Tout ceci confère alors aux influenceurs le pouvoir d’influencer voir même de prescrire les nouvelles tendances. Et c’est là que réside tout leur attrait pour les marques! Ces dernières sollicitent les influenceurs dans l’espoir de bénéficier de l’incroyable exposition qu’ils sont en mesure d’offrir à un produit ou un événement qu’elles cherchent à promouvoir.

 

Le succès des influenceurs est principalement attribuable à la relation de confiance qu’ils ont réussi à établir avec leur public. C’est d’ailleurs sur ce lien de confiance que misent les marques quand elles choisissent de faire appel aux influenceurs. Ce lien se construit sur la base de certains critères :

  • Ils sont experts dans leur domaine
  • Il est facile de s’identifier à eux
  • Ils partagent énormément avec leurs fans

 

Macro vs Micro

 

Les plus gros influenceurs en termes d’abonnés sont très souvent des célébrités. À l’échelle internationale on peut penser aux sœurs Kardashian. Plus localement on peut penser à des gens comme Maripier Morin ou Véronique Cloutier.

 

Bien que la vie de ces personnalités publiques fasse rêver, il est plus difficile de s’identifier à elles. Et plus elles sont connues, moins elles sont accessibles et disponibles pour échanger avec les membres de leur communauté. On parle alors de macro-influenceurs. C’est la force du nombre, la taille de leurs communautés qui leur confèrent en quelque sorte leur statut d’influenceur.

 

Mais de plus en plus, les marques se tournent vers un nouveau type d’influenceurs, qu’on appelle les micro-influenceurs. À tel point que dans son dossier sur les « Dix tendances marketing à surveiller en 2018 », Infopresse consacre un article complet sur la montée en puissance de ces fameux micro-influenceurs.

Les Micro-influenceurs, ces passionnés

 

Ce nouveau modèle d’influenceurs rejoint des communautés beaucoup moins nombreuses, mais beaucoup plus engagées. Il s’agit généralement de communautés nichées, dont les membres partagent une passion commune, des valeurs similaires et qui ont soif d’authenticité. En effet, il est beaucoup plus facile de s’identifier à ces micro-influenceurs qui nous ressemblent, qu’à toutes ces célébrités qui vendent en quelque sorte du rêve.

 

Peu importe que l’on décide de faire appel à un macro ou à un micro-influenceur, ce qu’il est important de retenir c’est que le succès d’une campagne de marketing d’influence repose d’abord et avant tout sur le bon fit entre votre marque, votre entreprise, et le créateur de contenu qu’est l’influenceur ou l’influenceuse.

 

#influenceurs, #microinfluenceurs

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *