fideliser

Quels sont les différents aspects à considérer pour fidéliser vos clients à votre marque ou vos services

fideliserCette question talonne plus d’une entreprise ou entrepreneur, comment développer une relation à plus long terme avec sa clientèle. La fidélisation est un aspect important à cultiver au fil des ans à plusieurs égards ; les clients satisfaits et loyaux sont de bons ambassadeurs et généralement il est plus avantageux de travailler à maintenir les bonnes relations avec ces derniers que de sans cesse se trouver en situation de démarchage de nouveaux clients. Mais comment dans la numérisation de plus en plus grandissante de la prestation de services et de la communication établir et maintenir ce lien ? Dans ce billet nous explorerons certaines idées pouvant être intégrées à vos efforts de marketing pour renforcir cette relation d’affaires précieuse.

*** ce billet reprend certains éléments de cet article diffusé sur Isarta Infos : http://isarta.com/infos/?p=34736

  • Connaître son client : ça peut sembler tout simple, mais c’est un exercice essentiel. Plus votre connaissance de votre clientèle sera aiguisée plus vos interventions seront efficaces, tant au niveau de vos efforts promotionnels que dans votre offre de produits ou services en général. Les outils numériques actuellement disponibles nous permettent d’établir un portrait de ceux qui aiment ou sont en relation avec votre organisation. Que ce soit par votre veille sur les réseaux sociaux, votre site web ou encore lors d’envois d’infolettres, ces données mettront en lumière les préférences de votre groupe cible.

 

Voici quelques aspects intéressants à considérer pour mieux cerner votre client :

 

  • Groupe d’âge moyen
  • Genre (hommes ou femmes principalement)
  • Occupations, famille ou célibataires
  • Géographie : régions en particulier, ville ou campagne ?
  • Plus facile à rejoindre en soirée ou en journée ?
  • Les valeurs : innovation, tradition, authenticité, économie ou prestige ?
  • Si j’étais mon client, qu’est-ce que j’aimerais comme produit ou service ?

 

  • Les humains comme des « mini-wheet » : on a tous un côté plus cérébral et un autre plus émotif, il faut donc balancer ces efforts de communication entre ces deux pôles : fournir assez d’information pour faire valoir la pertinence de son offre ou de ses produits tout en apportant une touche séduisante et esthétique. Les bonnes histoires peuvent aussi rejoindre l’aspect émotif. En résumé, il faut viser l’équilibre. Mais attention aux aspects socioculturels, si vous vendez dans d’autres pays ou à des groupes particuliers, il faudra tenir compte de ses variables, sinon votre message passera comme une lettre à la poste.

 

Pour conclure, il faut maintenant plus que jamais se différencier pour faire sa marque et connaître sa clientèle actuelle ou future. Avec les possibilités qu’offrent le commerce électronique et les communications sur le web ou dans le 2.0 l’aire de jeux de la concurrence s’en trouve grandement élargie, mais les opportunités aussi !

 

#fidelisation, #fideliser, #marque, #service

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit + 13 =