Devenir entrepreneur(e) ou travailler en entreprise ? (4 ans)

À cette même période il y a 4 ans, suite à une 3e perte d’emploi (je vous rassure, ce n’est pas moi 😉 ),  j’ai partagé sur mes médias sociaux la question suivante: “Devenir entrepreneur(e) ou travailler en entreprise ” ?

À ma grande surprise, à chaque fois, je reçois plusieurs commentaires de gens se posant la même question.

Je poursuis donc pour une 4e année .

 

Le fameux cap du 3 ans

Enfin passé ! J’ai effectivement remarqué un changement. Je compare souvent le démarrage d’une entreprise à un train: le démarrage est parfois lent et ardu et demande beaucoup de travail, mais les efforts en valent la peine, car une fois lancés, je vous assure que les résultats sont là!

J’ai aussi remarqué une différence en matière de notoriété. Dans les réseaux, qu’ils soient virtuels ou traditionnels les gens nous recommandent de plus en plus. C’est définitivement très gratifiant, particulièrement lorsque la recommandation vient d’un client.

J’en profite d’ailleurs pour les remercier publiquement, c’est un grand privilège de vous servir.

 

Choix difficiles

Durant cette dernière année, j’ai dû faire des choix difficiles. J’ai notamment décidé de ne plus poursuivre dans certains groupes de réseautage où j’étais présente depuis mes débuts.

Comme on le sait tous, le temps c’est de l’argent, et il faut donc maximiser le tout. Un ami conférencier, M. Sylvain Boudreau dit souvent: “on ne peut pas se déconnaître”. Tout à fait vrai, n’est-ce pas ?

Malgré les liens qui se sont tissés au fil du temps, j’ai dû faire des choix et me demander “Est-ce vraiment ma clientèle cible”? Malheureusement pour certains groupes, c’était non. Je me suis donc tournée vers des réseaux avec possibilités de développement d’affaires à court, moyen et long terme.

Certaines sorties demandent un plus grand investissement, mais la clientèle cible y est présente.

Je vous recommande fortement de vous poser régulièrement ce genre de questions afin de faire les ajustements nécessaires.

 

Un fonctionnement efficace

Une autre chose que je fais de moins en moins (désolée pour ceux qui préfèrent ce mode de fonctionnement), ce sont les rencontres en personne. Afin de maximiser notre temps et celui des clients, mon équipe et moi-même priorisons les rencontres sur le web. De super sites ou applications tels que Skype, Appear.in, ou encore Hangout nous offrent cette possibilité gratuitement. Nous sommes tout aussi efficaces, et nous sommes en mesure d’échanger tout en gardant selon moi, le côté humain. Cela nous permet tout simplement d’optimiser notre temps.

Posez-vous la question: combien de temps cela vous demande-t-il de vous déplacer (et parfois même d’attendre) tous les jours? C’est vrai qu’il arrive que certaines personnes soient réfractaires à cette méthode. Elles font parfois usage de prétextes, comme celui de préférer rencontrer les gens en chair et en os car, disons-le, cette façon de faire les oblige à sortir de leur zone de confort. En ce qui me concerne, je trouve que cette approche ne change rien. C’est mon humble avis. Mais je vous rassure, nous sortons également 😉 juste moins souvent.

 

Mes grandes fiertés

Je trouve cela très gratifiant lorsque nos clients choisissent de poursuivre leurs mandats (de quelque façon que ce soit) et qu’ils nous recommandent, car ils apprécient notre approche ultra personnalisée.

Autre grande fierté: ma super équipe. Wow! Je suis vraiment privilégiée. Des gens compétents, passionnés, créatifs, positifs. Une équipe stable. Nous formons une super team, même si nous travaillons dans le virtuel. Quelle qualité de vie nous avons! Nous gérons nos horaires, sans parler de l’économie qu’on fait en n’ayant pas de locaux.

Encore une fois, une approche très peu pratiquée, mais que je ne souhaite aucunement changer .

À la question: “où êtes-vous situés ?”, je réponds sur le Web! 😉 Car effectivement mon équipe est composée de gens qui se trouvent physiquement dans la région de Québec et ailleurs.

Je profite de l’occasion pour souligner que notre équipe s’agrandit. Bonne nouvelle n’est-ce pas?! D’ailleurs, si vous pensez avoir le profil de l’emploi, n’hésitez pas à me soumettre votre candidature.

 

Un femme sur son X

Lorsqu’on me demande, es-tu contente d’avoir démarré ton entreprise, je réponds “Oh que oui!”, avec un grand OUI !! Je suis totalement sur mon X.

Rassurant pour les gens de plus de 40 ans n’est-ce pas ?

Il est possible de faire ce virage à tous âges. Reprendre sa vie en main n’a pas d’âge.

Je me dit qu’il me reste encore plusieurs années de carrière devant moi, donc tant qu’à faire, autant le faire avec passion! Et qui sait, si vous vous lancez, vous aurez peut-être plus d’argent que vous ne pouvez vous l’imaginer.

 

La petite voix

Pour terminer, je crois sincèrement qu’il faut avoir la personnalité pour se lancer en affaires.

On m’a déjà demandé ce que cela demande. Je répondrais de la PERSÉVÉRANCE, être PASSIONNÉE, DÉTERMINÉE, rester à l’AFFÛT de toute opportunité , DÉVELOPPER un réseau fort et ne pas faire cela que pour l’argent. Sinon vous risquez d’être déçu, particulièrement à vos débuts.

Il est possible que j’avais déjà tout ce qu’il faut à 17 ans. En effet, lors de mes dernières retrouvailles, j’ai lu dans mon album de finissants que je voulais devenir BUSINESS WOMAN. À croire que j’avais cette petite voix entrepreneuriale depuis fort longtemps. J’avais même avec mes parents eu une petite entreprise de jouets neufs dès l’âge de 14 ans. (emploi de weekend qui a duré 3 ans)

Si vous entendez cette voix, peu importe l’âge, écoutez-la! Après tout, nous n’avons qu’une seule vie à vivre!

 

Lancez-vous et bon succès !!

 

Sonia

Vous souhaitez lire les articles précédents :

http://soniabouchard.ca/devenir-entrepreneur-ou-travailler-en-entreprise
http://soniabouchard.ca/devenir-entrepreneur-ou-travailler-en-entreprise-la-suite
http://soniabouchard.ca/devenir-entrepreneur-travailler-en-entreprise-deja-an
http://soniabouchard.ca/devenir-entrepreneur-ou-travailler-en-entreprise-partie-4

http://soniabouchard.ca/devenir-entrepreneur-ou-travailler-en-entreprise-3-ans

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *