E-commerce

Pour vendre plus, pour vendre mieux en ligne, il faut penser pour et comme le consommateur !

E-commerce

Vous le savez la vente en ligne prend un territoire de plus en plus grand dans le monde de la consommation. L’assise principale de ce mode de magasinage est en premier lieu votre site web. Répond-il aux besoins de vos clients actuels ou éventuels ? Offrez-vous une expérience de magasinage ou de navigation à la hauteur de leurs attentes ?

 

Voici quelques faits tirés d’une infographie réalisée par Écoreuil.fr sur la psychologie du consommateur.

Lien : https://www.ecoreuil.fr/blog/65-faits-sur-la-psychologie-du-consommateur-en-e-commerce

Vous pouvez aussi lire ou relire mon billet « Vous voulez vendre davantage ? Pensez à la vente en ligne ! »

 

Quelques faits à connaître sur la psychologie du consommateur pour un site web attrayant pour vos clients :

–        Pour 97 % des consommateurs, l’esthétisme du site web compte dans la décision d’achat.

–        Pour 96 % des personnes, les vidéos sont jugées utiles pour prendre une décision d’achat.

–        La simplicité d’utilisation et de navigation sur votre site web importe pour 76 % des personnes.

–        La vitesse de chargement du site web : pour chaque seconde de chargement du site ou d’une page, le degré de satisfaction des internautes chute de 7 %. De plus, si les gens sortent et entrent sur votre site web sans autre action, vous augmentez votre taux de rebond ce qui nuit à votre référencement naturel dans les moteurs de recherche. (Pour une définition de ce qu’est le taux de rebond CLIQUEZ ICI).

–        Une application rentable : ajouter PayPal dans votre palette de solutions de paiement peut optimiser la conversion jusqu’à 70 % dans certains cas sur votre site web.

–        Clarifiez votre politique de remboursement ou de retour de marchandise : 63 % des utilisateurs américains vérifient les conditions de retour avant de faire un achat. Ces politiques pourront également servir ou être affichés au besoin sur vos réseaux sociaux.

–        Les jeunes versus les consommateurs plus âgés : les jeunes sont plus critiques par rapport aux plus vieux quant au traitement ou au service à la clientèle donné, de plus la disponibilité attendue est maintenant multipliée, il faut être en mesure de gérer les réponses tant par courriel, sur les réseaux sociaux et par téléphone.

–        77 % des consommateurs lisent des commentaires avant d’acheter en ligne. Ces témoignages ont une date de péremption, pour plusieurs ils ne sont valides qu’un mois.

–        Offrez un plan de fidélisation ou encore des bons de réductions, également une option de livraison gratuite pour attirer, mais aussi retenir vos clients.

–        La mort du petit commerçant local : non, les consommateurs aiment se rendre encore dans des boutiques ou petits commerces de leur quartier ou de leur ville. Pensez dans ce cas à utiliser votre visibilité en ligne pour attirer les gens à l’intérieur de votre commerce.

 

J’aurai pu ajouter bien d’autres statistiques de cette infographie tellement elle est dense et riche en données. Pour résumé, faite le tour de votre site web, est-il rapide, agréable visuellement et simple d’utilisation du panier jusqu’à la finalisation de la transaction ? Vous ne savez pas par où commencer ? Faites-vous aider par des professionnels.

 

 

Pour voir l’infographie en totalité : https://www.ecoreuil.fr/blog/65-faits-sur-la-psychologie-du-consommateur-en-e-commerce

Je remercie M. Frédéric Gonzalo pour son excellent article à ce sujet. http://bit.ly/29jDz3w

 

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × un =